Cheesecake-vegan-traiteur

Mangez cru !

Mangez cru !

La cuisine : nouvelle tendance ou véritable intérêt pour notre santé ?

Delice-avocat-traiteur

“Je suis crudivore ! Tu ne manges que des carottes du coup ?!”

Le crudivorisme intrigue, interroge et peut même déranger. Ce type d’alimentation, aux antipodes du régime omnivore des sociétés occidentales, exclut les aliments cuits à plus de 42 degrés. Si certains suivent ce régime si particulier c’est que la chaleur enlève enzymes, vitamines et minéraux et consommer cru permettrait une meilleure assimilation des nutriments.

Dans la lignée de l’extracteur de jus à froid (voir article précédent), consommer cru au quotidien permet de préserver le produit brut en le modifiant le moins possible. Le crudivorisme ne subit donc aucune transformation excepté la germination, la déshydratation et la fermentation.

Cette mode du régime “paléo” trouve racine dans les pratiques de nos ancêtres de l’ère paléolithique qui consommaient principalement baies, fruits et viandes.

Chez My Petite Factory, nous aimons le cru et c’est pour cela que nous proposons des crudités variées (salades, rolls, buddha bowls), jus extraits à froid, crackers crus ou encore pâtisseries crues (snickers/cheesecakes).

Pourtant, de nombreux préjugés et idées reçues sont véhiculés à propos du cru, nous allons donc essayer de clarifier un peu cette pratique en regardant les bienfaits mais également les méfaits que cela peut engendrer à long terme.

Manger cru, c’est manger vivant et surtout en pleine conscience. Il ne s’agit pas de se gaver de poisson cru ou viande (qui ne doivent pas représenter plus de 20% de l’alimentation globale) mais consommer des fruits, légumes, graines germées ou oléagineux extrêmement riches en nutriments.

Le crudivorisme c’est donc avant tout une alimentation équilibrée et pleine de vie mais qui doit être nuancée. L’ère moderne a apporté son flot de bactéries et les règles d’hygiène alimentaire se sont imposées. Par exemple, le cas de la bactérie E.coli dont on entend souvent parler et qui est responsable des intoxications alimentaires justifie l’importance de la cuisson notamment pour la viande.

De même, être crudivore ne signifie pas toujours manger équilibré et les risques de carences sont réels. Pour de nombreux médecins et nutritionnistes, il y a donc un potentiel danger sur le long terme d’avoir une alimentation exclusivement crue, il convient davantage de faire des petites cures comme en détox pour activer un nettoyage profond de son organisme.

Dans tous les cas, adepte ou non du crudivorisme, il faut choisir une pratique alimentaire qui nous convient : équilibrée, ressourçante et consciente et adopter, comme tout changement, des étapes progressives.

Cheesecake-vegan-traiteur
Energy-balls

Vous voulez vous lancer pour une petite cure avant la plage ?

Voici la liste de courses du crudivore débutant :
• Fruits et légumes en grande quantité, de saison et BIO
• Fruits séchés (dattes, ananas, abricots, cranberries… le choix est grand!)
• Oléagineux et super-aliments : poudre de caroube, cacao cru, graines de chia, noix en tout genre, etc…
• Crackers, pain cru
• Laits végétaux, huiles végétales, sirop d’agave, etc…

Sans oublier le matériel nécessaire pour exprimer pleinement votre créativité :
blender, économe, mandoline, voire déshydrateur !

A très vite autour d’un bon repas (cru ou non) chez My Petite Factory !
Éthiquement vôtre.

My Petite Factory

About My Petite Factory

Coffee shop // Restaurant // Traiteur SANS GLUTEN ET SANS LACTOSE

Restaurant sans gluten - Lyon

En janvier 2019 :
ouverture d'un 2ème restaurant
26 rue de la Thibaudière
69007 Lyon

MY PETITE FACTORY

Coffee shop - Restaurant - Traiteur
17 rue Neuve 69001 Lyon
Téléphone : 04.78.80.54.56
contact@mypetitefactory.com

© My Petite Factory 2018 - Mentions légales - Politique de confidentialité

Site réalisé par LHH Com